REP

REP propose des travaux de nettoyage, chauffage, climatisation et ventilation industriels, ainsi que des prestations environnementales pour les entreprises (dont certaines sont aussi prestigieuses que Ford, Thalès ou Michelin), et intervient aussi en plomberie, thermique et ramonage pour les particuliers. Denis Coret, son dirigeant, a su développer cette PME locale, qui fête en 2015 ses 50 ans d’activité, pour en faire un modèle de réussite. Retour sur le parcours d’un quadra plein d’énergie, dont la vie a basculé après un grave accident de la circulation…

Natif de Périgueux, Denis Coret arrive à Bordeaux son bac en poche, avec l’ambition de devenir géographe. Sa mère, gérante associée chez REP, lui propose un job lui permettant d’être étudiant salarié. Créée en 1965, REP effectue alors des prestations de ramonage, nettoyage et dépoussiérage industriels, ainsi que des petits travaux de plomberie; on peut y compter une vingtaine de salariés sur les deux agences de Bordeaux et Périgueux. Mais alors qu’il effectue une livraison de matériel, il est percuté par un camion…il a 25 ans. Après trois longues années passées à l’hôpital et en centre de rééducation, il trouve la force de redonner un sens à sa vie, malgré un lourd handicap, et en dépit de l’interruption brutale de ses études.

Il retourne chez REP, mais l’entreprise est en difficulté. Sa fiancée, Guylaine, en poste dans une grande société parisienne, le rejoint alors pour prendre en main la gestion, tandis qu’il s’improvise commercial. En effet, doué de qualités relationnelles naturelles, il plaît aux clients. Très orienté « satisfaction du consommateur », il mesure assez vite que le rapport qualité-prix de REP n’est plus à la hauteur, et qu’en l’absence de prestation globale, la PME ne répond pas aux besoins de la clientèle. Depuis sa création, REP (initiales de Ramonage-Entretien-Protection) s’est développée, mais n’a pas su s’adapter aux évolutions techniques du marché: passage du fioul au gaz, besoin de main d’œuvre plus qualifiée…Durant trois ans, Denis Coret tente d’insuffler un souffle nouveau, plus ambitieux et tourné vers une offre de services adaptée à la demande, mais il est confronté aux résistances inhérentes aux politiques de changement. Fidèle à sa devise « Agir en primitif, penser en stratège.» (René Char), il décide donc de quitter REP et de fonder EQUINOXE pour faire de la maîtrise d’œuvre : il vendra toujours les mêmes prestations, mais REP deviendra un de ses sous-traitants. Il pourra ainsi orienter stratégiquement la modernisation de REP, de l’extérieur.

Dès 1999, EQUINOXE s’engage dans une démarche innovante de certification qualité ISO 9001 et de prospection rigoureuse. Rapidement, les nouveaux contrats affluent. Pour répondre à des exigences plus qualitatives de la part des clients, REP, pour sa part, est contrainte de proposer du personnel mieux formé, mieux équipé et avec un niveau d’expertise en constante évolution. Reconnu comme un prestataire qualité incontournable, Denis Coret a alors une nouvelle idée, soufflée par sa capacité à analyser le marché : offrir encore plus de services à la clientèle, en créant de nouvelles entreprises très techniques à forte valeur ajoutée, dans le but de proposer une offre globale parfaitement maîtrisée. A nouveau visionnaire et parce qu’il pense qu’il faut savoir donner pour mieux recevoir, il donne l’opportunité à ses salariés de devenir actionnaires, attirant ainsi de la main d’œuvre qualifiée, motivée et fidèle. Le succès est au rendez-vous, et en 2005, il rachète REP, alors restructurée et très compétitive.

Aujourd’hui REP est un acteur incontournable du nettoyage et de la maintenance, avec de solides compétences complémentaires et de nombreuses références. C’est dans ce cadre que 40 techniciens oeuvrent chaque jour pour les particuliers et les professionnels dans les secteurs de l’Energie, l’Environnement Propreté, et l’Habitat Services.

La politique qualité de l’entreprise reste une priorité avec l’obtention ou le renouvellement des normes ISO 9001, ISO 14001 pour l’environnement, et MASE pour la sécurité. Cela confère à la PME un statut unique dans le paysage régional.

Une autre particularité de REP réside dans le management de Denis Coret, humaniste mais dans la culture de l’exigence et du respect des engagements.
Par ailleurs très présent dans l’environnement économique local, il est Président du Club APM de Bordeaux, Administrateur du Club des Entreprises de Bordeaux et Vice Président du GIE Qualité Entreprises.

Ce père de trois enfants n’en reste pas moins un bon vivant, plein d’humour et qui aime les contacts humains. Très actif, résolument positif, et investi dans la vie citoyenne, il trouve également le temps de se tourner vers les autres et de s’impliquer dans des projets éco-responsables : avec REP, il a signé la Charte de la Diversité Culturelle et Sociale, appartient au Club Climat et Energie piloté par la Mairie de Bordeaux, et participe au Challenge de la Mobilité prônant le covoiturage et l’utilisation de moyens de transport non polluants. Il est aussi adhérent de l’Association 60.000 Rebonds qui aide les dirigeants de TPE en difficultés à donner une nouvelle impulsion à leur carrière.

Pour avoir plus d’informations sur REP, rendez-vous sur le site www.rep-33.com ou contactez Denis Coret au 05.57.100.900.