Aquitaine Service Aménagement

Aquitaine Service Aménagement est une entreprise spécialisée dans la fourniture et la pose de plafonds, cloisons modulaires et planchers techniques. Rachetée en 2017 par John Dambry, la société continue à se développer dans l’esprit de service de son fondateur, mais avec une touche plus moderne et structurée. Zoom sur le parcours de ce normand formé au génie civil industriel…

 

Originaire de Rouen, John Dambry fait des études dans le génie civil au Havre et des stages chez Sogea, filiale du groupe Vinci, experte en travaux publics et bâtiment. Son diplôme d’ingénieur travaux en poche, il va s’occuper de différents chantiers en Seine Maritime, tels le parking de l’Université du Havre, l’extension de l’usine Saint Gobain ou des sièges sociaux de grandes entreprises. Pendant cinq  ans, il manage des conducteurs de travaux et gère les opérations intégralement, du terrain vierge à la remise des clés, dans le respect du budget défini. Attiré par le terrain, il intègre en 2003 une plus petite structure oeuvrant dans les ouvrages béton en raffinerie. La PME, en phase de transition avec le départ du gérant qui a laissé les commandes à sa fille, intègre John Dambry comme directeur avec une possibilité de rachat à terme. Pendant treize ans, il donne un nouveau souffle à l’entreprise, mais la reprise ne se concrétisant pas, il décide de se tourner vers un projet plus personnel et de quitter la région.

Habitué depuis plusieurs années des séjours estivaux sur le bassin d’Arcachon avec son épouse, ils choisissent de quitter la Normandie pour l’Aquitaine où le ciel semble plus bleu. Lui est intéressé par les entreprises de second œuvre, pour ne pas avoir à subir les intempéries, elle, ex-acheteuse chez Vinci, prévoit d’être partie prenante dans ce nouveau challenge.

John Dambry se met alors en contact avec le CRA (Cédants et Repreneurs d’Affaires), les experts comptables et avocats d’affaires locaux, et la CCI de Bordeaux. Ainsi, il y a tout juste un an, il rencontre Pedro Laguna de la société ASA Aquitaine Service Aménagement, créée en 1995, une entreprise spécialisée dans la fourniture et la pose de plafonds, cloisons modulaires et planchers techniques. En mai 2017, la vente est conclue.

La PME se porte bien, les sept salariés sont fidèles, compétents et motivés, et le bouche à oreille fonctionne bien grâce aux anciens clients et à la prescription des architectes et décorateurs. ASA évolue sur un secteur relativement concurrentiel, cependant la taille de l’entreprise est un atout : assez grosse pour des chantiers importants, mais pas trop pour assurer réactivité, souplesse et travail soigné en toutes circonstances, car le problème majeur de ce secteur se situe au niveau de la gestion des plannings.

La nouvelle direction insufflée par John Dambry n’est pas éloignée de celle qui a fait le succès d’ASA, mais des outils plus modernes ont été introduits dans l’entreprise : tableaux de bord, de trésorerie et de gestion pour une meilleure visualisation des résultats, et aussi un logiciel 3D pour présenter les avant-projets et le chiffrage aux clients. Le site internet est en cours de refonte, avec la création d’une nouvelle charte graphique qui sera visible sur les véhicules de la société et la tenue vestimentaire du personnel.

En ce qui concerne les produits en revanche, pas de changement, la plus-value de la PME résidant plus dans ses compétences que dans ses produits : comme dans la construction d’un jeu Meccano, les salariés maîtrisent parfaitement les assemblages et emboîtements spécifiques pour poser des plafonds, des cloisons acoustiques, thermiques, hygiéniques ou des planchers techniques sous lesquels passent des circuits électriques et informatiques complexes.

ASA s’adresse aux entreprises modifiant leur agencement ou intègrant de nouveaux locaux comme le CNRS, Dassault, Thalès ou Airbus, mais aussi des hôpitaux, des écoles ou des surfaces de ventes et bientôt même des hôtels et cabinets médicaux. L’entreprise répond également aux appels d’offres publics sur toute la région Nouvelle-Aquitaine. Les travaux peuvent durer une demi-journée quand il s’agit d’une réparation, ou aller jusqu’à 18 mois comme à l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin de Villenave d’Ornon, mais toujours avec le même leitmotiv : la fiabilité !

Le chiffre d’affaires réalisé est d’environ un million d’euros, avec un objectif de progression de 20% et l’embauche de trois personnes supplémentaires d’ici trois ans afin de constituer cinq binômes pour une organisation ultra-performante. A moyen terme, la croissance externe pourra être envisagée avec le rachat d’une entreprise ayant une activité complémentaire comme la menuiserie par exemple, dans le but de proposer une offre complète d’aménagement de bureaux.

Impliqué à 300% dans son nouveau rôle à la tête d’ASA, John Dambry savoure sa chance d’avoir croisé la route de cette PME et d’être devenu Bordelais. Il apprécie la région, la gastronomie et le vin et n’a de cesse de découvrir les richesses de notre terroir.

Amateur d’art, il est fan des créations de Gustav Klimt et Philippe Starck, et des collages photographiques de JR, capable de faire disparaître la Pyramide du Louvres.

Fasciné par Steeve Jobs, homme visionnaire et créatif sans limites, John Dambry lui est un cartésien réfléchi, un manageur bienveillant et un homme simplement heureux de participer à une belle aventure…Pour plus d’informations : www.asaaquitaine.com/

Portrait signé par Emmanuelle Baron –