Novatio - David Costanzo

La société Novatio réalise des travaux de peinture, revêtement de murs et sols, et traitement de façades pour particuliers et professionnels. Cette PME bordelaise de 40 personnes, attachée à la qualité et au respect des délais, doit sa réussite à une organisation sans faille et un personnel dévoué. Retour sur le parcours de David Costanzo son dirigeant, ancien sportif de haut niveau façonné par les valeurs du sport…

 

Son bac scientifique en poche, David Costanzo, handballeur au physique de rugbyman, intègre la fac de sport de Bordeaux où il se passionne pour la psychologie et la sociologie. Entraîneur d’équipes de jeunes depuis son adolescence, il entame une formation d’instituteur, et rejoint l’Education Nationale, avant de prendre un virage à 180 degrés vers la peinture en bâtiment.

Né dans la famille des artisans du BTP, il a effectué différents petits jobs dans cet univers et a été séduit par la peinture, métier qui allie technique et esthétique, et qui jouit d’une position privilégiée, au regard des autres corps d’état. A 28 ans, il crée SPPI, entreprise de peinture et revêtement, avec ses trois frères, qui rapidement se positionne sur les gros chantiers de logements neufs. Quelques années plus tard, souhaitant également répondre à la demande des particuliers et des architectes, et voulant faire du travail plus qualitatif et sur mesure, il lance une seconde structure appelée Ecofilia.

Mais en 2011, la complexité d’une direction à quatre têtes, ainsi qu’un événement dramatique personnel, le poussent à se retirer de SPPI et Ecofilia pour s’orienter vers une aventure plus personnelle.

 

C’est ainsi que naît Novatio, créé avec trois anciens employés qui le rejoignent et la volonté de s’occuper de petits chantiers pour générer du travail à valeur ajoutée. Pourtant des promoteurs et entreprises générales le contactent rapidement, et Novatio monte très vite en puissance en remportant par exemple le chantier de l’Université Bordeaux II. David Costanzo embauche alors des peintres, conducteurs de travaux et métreurs, et se retrouve ainsi à la tête de presque 50 salariés.

Grâce à une organisation interne transversale qui fait travailler ensemble un métreur, un conducteur de travaux et une équipe de production, le travail est qualitatif et les délais tenus.

Parallèlement, la réponse aux appels d’offres l’amène jusqu’en Centre-Val de Loire où il envisage, à moyen terme, d’ouvrir une filiale et d’embaucher du personnel si l’activité devient pérenne.

Mais avec la crise, le bâtiment est touché et les prix, ainsi que la qualité, sont tirés vers le bas par les majors de la construction et les promoteurs nationaux qui mettent ainsi en péril les petites structures très nombreuses dans ce marché atomisé.

Pour se prémunir de ce danger, et aidé par son réseau de prescripteurs, Novatio décide alors de se recentrer sur sa vocation initiale, les petits et moyens chantiers, pour produire du travail de qualité. En outre, David Costanzo choisit de continuer à répondre aux appels d’offres, mais pour des opérations choisies et à taille humaine. Dans un contexte où la mauvaise qualité et les mauvais payeurs ne se font pas rares, Novatio maintient de bonnes relations avec les banques et les fournisseurs. Son personnel est fidèle, motivé et solidaire, et les clients sont satisfaits du travail de l’entreprise, que David Costanzo exige soigné.

Et progressivement, les marchés publics se mettent à accorder plus de poids à la note technique et un peu moins au prix. Ainsi, le chiffre d’affaires de l’entreprise poursuit sa progression et atteint 3 millions d’euros après 4 ans d’existence.

Avec un positionnement moyen-haut de gamme, les valeurs de Novatio sont axées sur la rigueur, la qualité et le travail en équipe avec ses partenaires sur des projets innovants. Les résultats prouvent que ces idées sont valorisées dans un secteur où l’honnêteté et la fiabilité ne sont pas toujours au rendez-vous.

Le noir est la couleur de l’entreprise, tranchant nettement avec les codes du marché, mais renforçant l’image de distinction : plaquettes noires, flotte de véhicules noirs et vêtements noirs de David Costanzo. Et si vous ne voyez rien de tout cela, vous pourrez entendre la voix de Novatio sur Atlantica, la radio du Bassin, dans l’émission « Les Experts du Bâtiment ».

David Costanzo fait travailler les fournisseurs locaux, mais certains produits innovants, comme des peintures isothermes, bios ou anti-insectes, sont importés d’Allemagne.

Des projets plein la tête, il a créé une nouvelle entité en tant que contractant général en rénovation et construction en s’entourant pour cela d’artisans de confiance à qui il sous-traite les travaux qui ne font pas partie de son champ de compétences.

Parce qu’il aime son métier et qu’il souhaite partager avec ses pairs, il a par ailleurs intégré la Fédération du Bâtiment il y a 10 ans, comme Président des Jeunes Dirigeants, et il y est toujours actif aujourd’hui en tant que membre du Conseil d’Administration.

Convaincu que l’argent n’achète pas tout, il mène une vie paisible proche de la nature, avec sa femme et ses jeunes enfants. Cet homme sérieux qui ne se prend pas au sérieux n’a qu’une passion en dehors de sa famille : passer du temps avec ses amis.

Pour voir ses réalisations, rendez-vous sur le site http://www.novatio-concept.com et pour plus d’informations, prenez contact au 09.67.05.71.89.