Les eaux d'Excellence

Frédérique Dupuis-Meignan s’apprête à lancer un concept innovant de SPA de luxe à Bordeaux : les Eaux d’Excellence seront hébergées sur une péniche, où elles offriront bien-être et évasion au fil de la navigation sur le fleuve. Retour sur le parcours de cette fonceuse passionnée et volontaire que rien n’arrête…

Après des études de secrétariat bilingue et de droit, elle est embauchée au Ministère de la Défense, pour gérer la promotion du Char AMX Leclerc. Deux ans plus tard, c’est dans le Cabinet d’Audit Ernst and Young qu’on la retrouve, en charge du recrutement et de la formation. Elle sera ensuite débauchée par une société d’intérim avec laquelle elle travaille pour se voir confier la direction d’une agence. Elle s’accorde alors une petite pause professionnelle, le temps de s’occuper de ses enfants, et la voilà secrétaire générale de mairie, responsable du recrutement des hôtels de ville du Loiret, d’où elle est originaire. Attirée par la fonction commerciale, elle intègre cette fois une SSII parisienne en tant qu’ingénieur d’affaires, toujours en charge du recrutement. Mais à cause d’un gros problème de santé, elle est contrainte de faire une nouvelle pause. C’est dans les nouveaux projets technologiques qu’elle fait son retour en 2005, en charge des 150 personnes du département Telecom d’une grosse SSII, ce qui lui permettra d’acquérir des compétences en management et gestion de centre de profit. Mais à l’aube de la cinquantaine, elle décide se lancer dans une nouvelle aventure professionnelle plus en lien avec ses valeurs et ses goûts personnels…

Frédérique Dupuis-Meignan habite depuis deux ans sur une péniche, à Saint-Cloud (92), elle apprécie cet environnement calme et paisible, baigné dans la nature. Elle fréquente régulièrement les SPAs, haltes salutaires dans sa vie trépidante, où elle trouve plaisir et bien-être. C’est donc tout naturellement qu’elle a eu l’idée de créer des SPAs sur l’eau. Dans cette optique, elle part à Lille faire un Master en Management de SPAs. Après deux stages pratiques dans une boutique Dior et un SPA Caudalie, elle construit son Business Plan afin de trouver des financements. Elle réalise son étude de marché, cible sa clientèle, se positionne, élabore son offre, choisit un statut juridique, trouve des prestataires de services, fait des prévisions financières…La première péniche doit être inaugurée à l’automne 2016, deux autres suivront à Lyon et Paris, puis d’autres encore en franchise en France et à l’étranger.

Ici, le projet s’inscrit dans le développement du fleuve et est bien accueilli par les élus locaux. La péniche sera à quai à la Bastide face au miroir d’eau, mais des circuits seront également organisés en parallèle, prescrits par l’office du Tourisme, les Châteaux ou les Grands Hôtels. L’espace hydro (sauna, hammam, bain à remous, cabine de glace) est prévu pour être hautement qualitatif, comme les produits : Carita et Luxury Gold. Frédérique Dupuis-Meignan s’est également rapprochée de Laurence Jenkel, la célèbre sculptrice de Bonbons géants afin d’avoir une pièce unique à l’effigie de son blason. Bref, le projet est sur les rails, elle a pensé à tout, a les compétences pour gérer son affaire, et finalise actuellement sa recherche d’investisseurs, institutionnels ou associés.

Sa devise « Voluntas » (qui signifie volonté en latin) lui permet de porter ce projet d’envergure, en parallèle de ses autres passions, notamment l’écriture d’un livre sur les génocides du XXème siècle.

Cette ancienne danseuse, peintre à ses (rares) heures perdues, et amoureuse des belles voitures et de la vitesse n’en reste pas moins une femme simple, mais déterminée, qui mise sur des valeurs telles que la confiance, l’honnêteté, l’échange, le travail et l’exigence.

Pour rencontrer Frédérique Dupuis-Meignan : 06.15.98.08.69 ou fdm@leseauxdexcellence.fr.