Boco

Boco est une enseigne de fast-food à la française qui propose des recettes de grands chefs étoilés vendues en bocaux, conçues à partir de produits frais et de qualité. Christophe Bouyer vient d’ouvrir un restaurant Boco à Bordeaux, Place Jean Jaurès juste derrière le Grand Théâtre sur les quais. Retour sur le parcours de ce professionnel du secteur, ancien patron de la Brasserie l’Alcazar, qui vous fait déguster à petits prix de la cuisine de grands chefs…

 

Originaire de Tarbes, Christophe Bouyer fréquente d’abord les bancs de la faculté d’économie. Pendant les vacances, il est saisonnier à Mimizan dans la restauration, mais en découvrant ce secteur, il se prend de passion pour ce métier de contacts. L’hiver, à la montagne, l’été à la mer, il finit par arrêter ses études.

En 2004, il ouvre la Brasserie l’Alcazar, Place Stalingrad à Bordeaux. Dans un décor des années 30 avec des banquettes rouges et de très jolis luminaires, le restaurant propose l’été une terrasse ensoleillée et l’hiver un espace cosy. Christophe Bouyer créé le cadre, la carte, apprend à gérer du personnel et un budget. Pendant 10 ans, il développe la Brasserie, mais dans le même temps la concurrence a plus que doublé rive droite, et en 2014, il cède la place au Bistrot Régent. Pendant 3 ans, il va alors continuer la restauration sous une forme évènementielle, en participant notamment aux Epicuriales, puis cherche à ouvrir un restaurant en franchise avec un concept original.

En 2011, les frères Ferniot créent Boco. Adeptes du bien manger, bon et sain, ils développent avec 14 grands chefs étoilés de la cuisine et de la pâtisserie, des recettes en bocaux savoureuses et conçues avec des produits de qualité. On connaît tous Vincent Ferniot, journaliste gastronomique et animateur sur France 2, qui depuis 25 ans explique et partage à la télévision ou à la radio, les meilleurs produits des régions de France et d’ailleurs. En 2015, le concept est franchisé, Christophe Bouyer est séduit : pas de cuisine sur place, les produits frais, bios et sans additifs ni conservateurs sont livrés. Il va prendre la température à Paris et Lyon où des restaurants existent déjà, mûrit son projet, trouve un local, et en mars dernier, il ouvre Boco Place Jean Jaurès à Bordeaux. Sur les quais et la ligne du Tram C, derrière le Grand Théâtre et proche de la Place de la Bourse, il dispose de 70 places dont 18 en terrasse. Ouvert tous les jours de 10h à 22h en service continu, sur place, à emporter ou livré, il propose des recettes gourmandes accessibles à tous. En dehors des repas, le restaurant se transforme en calme salon de thé. Il offre également une cave à vin et des produits locaux d’épicerie fine, sur 125m2 de cave voutée et lumineuse en pierre, décorée avec du mobilier moderne en bois et des fauteuils en sky orange. Le soir, l’ambiance change encore à l’heure les afterworks, et pour cela cinq personnes se relaient au service. Christophe Bouyer gère son petit monde avec bienveillance, en manager charismatique, sympathique mais exigeant et direct, maniaque de la propreté, rigoureux sur le service et l’accueil au client.

Son ambition est maintenant d’ouvrir d’autres restaurants Boco à Belcier et Mérignac, car le concept est innovant et la clientèle satisfaite de trouver des produits de qualité à moindre coût.

Grand sportif issu d’une famille de rugbymen, il pratique aussi la natation et le football, et ce qu’il aime par-dessus tout, c’est le vin et la bonne nourriture, éduqué par une grand-mère fine cuisinière. Il apprécie les bonnes tables mais pense qu’un grand cuisinier est d’abord celui qui vous fait manger ce que vous n’aimez pas…

Avec Boco, vous aimerez, c’est sûr, alors pour vous en convaincre, rendez-vous 3 place Jean Jaurès à Bordeaux ou sur www.boco.fr.

 
Portrait signé par Emmanuelle Baron –