L'I.Boat

L’I.Boat est un ferry de 700m2 sur 3 niveaux, situé aux Bassins à flot dans le Port Autonome de Bordeaux. C’est un lieu original et multidisciplinaire qui propose une salle de concerts, un nightclub, un restaurant et un espace événementiel pour réunions ou expositions. Son co-gérant François Bidou en a fait en sept ans, avec son équipe, un des lieux incontournables de la scène bordelaise et une référence internationale pour la musique électronique. Retour sur le parcours de cet ancien chef cuisinier qui ne manque pas d’idées pour faire de Bordeaux une ville innovante et avant-gardiste…

Originaire de Blanquefort, François Bidou fait ses études en se projetant dans l’entreprise familiale du secteur alimentaire, mais père à 20 ans, il bifurque dans la restauration avec l’ambition de devenir chef gastronomique. Il commence alors une formation avec Patrick Lenôtre, et pendant 5 ans, va faire le tour des Chefs en France et à l’étranger.
Pour passer plus de temps avec sa famille, il revient ensuite s’installer à Bordeaux où avec son père, il rachète des brasseries : La Taverne du 7ème Art à Talence, devenue depuis un Bistro Régent ou le Cirque, 1ère guinguette sur les bords de Garonne, à la place de l’actuel Ibaïa Café. François s’occupe de la cuisine et de la direction, et ainsi pendant 15 ans, il va racheter des restaurants avec l’objectif de les restructurer et les revendre. Aujourd’hui, la holding Bidou compte cinq Bistro Régent et continue à se développer sur Nantes.
En 2011, Mona von Cocto, créateur du Batofar, la salle de spectacle née à Paris en 1999 dans un ancien bateau-feu amarré sur la Seine dans le 13ème arrondissement, prend contact avec lui pour implanter un concept similaire à Bordeaux. Le projet étant fou, innovant et unique, François est partant. Avec sa compagne Corinne Bauer, ils se lancent dans la création d’un lieu culturel pluridisciplinaire sur un ancien ferry, l’I.Boat, avec comme résultat aujourd’hui : 60 concerts par an de 20h à 23h selon une programmation pointue, un nightclub de 0h à 6h avec un DJ différent tous les soirs faisant ainsi de l’I.Boat une des 25 meilleures références en Europe (dixit The Guardian !!!), une « cantine » le midi proposant une cuisine simple et branchée type streetfood, des Apéroboats dès 19h ouverts aux associations locales pour des expositions culturelles, citoyennes ou des réseaux professionnels. Ainsi, tous les jours, de un à quatre évènements se succèdent sur trois niveaux et une terrasse extérieure avec une capacité de 500 personnes à l’intérieur et autant à l’extérieur, permettant à l’I.Boat d’être le lieu comptant la plus large programmation en France avec 1000 artistes par an. Et ce n’est pas tout, l’I.Boat collabore également avec l’Auditorium, le Musée des Arts Décoratifs et du Design ou encore la Base Sous-Marine, pour apporter ses compétences événementielles et sa volonté de diffuser partout la culture.
Sur le ferry, on rencontre quasiment 40 salariés, tous passionnés, managés par Benoît Guerinault le directeur artistique, Corinne Bauer la directrice des ressources humaines et gérante et François Bidou le directeur du développement, ainsi qu‘un chef cuisinier, un responsable technique pour les spectacles, un chargé de production…
L’engouement du public a été immédiat dès le lancement, car il n’y avait pas de proposition similaire à Bordeaux, si bien que le chiffre d’affaires, toujours en croissance, avoisine maintenant 3,5 millions d’€.
Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Depuis 4 ans, François Bidou travaille sur Horizon 2021, un projet d’urbanisme concerté autour de l’I.Boat, actuellement en cours de validation avec la Métropole, la Mairie de Bordeaux et l’Architecte en chef des Bassins à Flots, Nicolas Michelin. L’objectif, encore une fois novateur et ambitieux, est de créer un mégapôle culturel et de loisirs intégrant la Dalle de Pertuis et bénéficiant d’un réaménagement des quais sur toute la rue Lucien Faure. Autour de l’I.Boat qui a levé l’ancre le mois dernier pour atteindre la Dalle, se trouveront en accès libre et successivement d’ici 2021, une guinguette d’été, une piste de roller, des jardins participatifs avec cultures bio, et en accès payant une piscine flottante avec plage urbaine, une péniche réaménagée en bateau hôtel, une barge avec résidences artistiques et sur la Dalle elle-même, des événements grand public type concert, marché ou brocante. Bref, un relooking complet pour cet espace oublié des Bassins à flots qui va renaître de ses cendres et offrir un nouveau panorama au Port Autonome de Bordeaux (après l’arrivée de la cité du Vin) sous les yeux ébahis de la grue Wellman qui en profitera pour se refaire une beauté grâce à sa restauration.
Et François Bidou ne s’en tient pas là !!! Il travaille également sur un projet de transformation des anciens Abattoirs du Quai de Paludate en Foodcourt, le 1er en France. La Boca qui ouvrira ses portes cet automne dans une Halle de 1300m2 proposera une vingtaine de restaurants tournés vers un espace de 350 places assises en intérieur et presqu’autant en terrasse, 7j/7 de 10h à minuit. La transformation de Bordeaux poursuit sa lancée, bien calée sur les rails du quartier Belcier !!!!
Père de 4 enfants, François Bidou fait tourner sa vie autour de la culture et de ces projets avant-gardistes qui marqueront certainement Bordeaux en profondeur. Manager passionné, il s’entoure de collaborateurs fidèles qu’il sait mettre en confiance et responsabiliser. Porté par des rêves irrationnels et ambitieux, il donne vie à ces projets un peu fous qui nous accompagneront demain.
Alors pour vous en convaincre, venez découvrir l’I.Boat et sa nouvelle terrasse, cours Henri Brunet à Bordeaux, lors d’un événement de l’été : www.iboat.eu.

Portrait signé par Emmanuelle Baron –