La Maison de Margot - Restaurant - Wine Bar

La Maison de Margot Wine bar restaurant Bordeaux

La maison de Margot se veut être la maison des passionnés. Margot BUGNOT vient juste d’ouvrir au 27 rue Arnaud Miqueu à Bordeaux. A deux pas de la place Camille Jullian, l’adresse s’ouvre sur un lieu atypique, meublée avec goût et décorée de plein d’objets accessibles à la vente.

Néanmoins, on y vient pour partager une assiette de cuisine familiale, faite maison, que l’on peut accompagner d’un verre de vin soigneusement sélectionné par la sommelière maison.
En effet, Margot est passionnée par le vin depuis longtemps et a fini par succomber il y a 5 ans à revenir à ses premières amours.

Après une licence de sociologie à Nancy, la native d’Epinal fut séduite par ses premiers breuvage en Côte de Beaune et suivit une formation dans l’œnologie locale pour faire ses premières armes en AOC ALOXE CORTON.
Néanmoins, le quotidien ne ressemblait pas à ce qu’elle attendait, et elle quitte DIJON et le caveau dont elle avait la responsabilité pour entrer dans la grande famille de l’industrie pharmaceutique.

Adoptée pendant 18 ans dans la région Auvergne entre Vichy et Moulins elle sévit dans la visite médicale dans le laboratoire Schering devenu Merck Sharp & Dohme (MSD) depuis. Puis, lassée par l’évolution de son métier, elle profite en 2014 d’un troisième plan social pour vivre son rêve de revenir dans l’environnement du vin.

Les quatre années qui vont suivre seront dédiées à peaufiner son projet d’ouvrir un bar à vins où l’on peut également se restaurer. Ça passe par plusieurs écoles. Margot revient aux études, au CAFA dès sa première année à Bordeaux, l’Ipc et enfin Kedge, deux écoles de commerce qui vont peaufiner sa formation vinicole déjà réalisée et la préparer à l’entreprenariat.

C’est en août 2018 que le local est trouvé et avec une ouverture en mars 2019, Margot s’est également déguisée en artisan bâtiment pour décorer et transformer son futur établissement à son goût.
Son objectif, que ses clients se sentent comme à la maison mais accompagnés sur la route des vins qu’elle préfère bio.

Son crédo : « je vends ce que j’aime » est valable aussi bien en cuisine, qu’en vin ou qu’en déco !

N’hésitez pas à lui rendre visite. L’endroit peut être privatisé, réservé à des dégustations autour de groupes développés sur les réseaux sociaux et accompagnées de charcuteries de Bigorre spécialement sélectionnées.

Retrouver l’endroit sur les applis blooming et newdrink.

 

Portrait signé par Emmanuelle Baron –